Publications

Publications


Voir tout

  • [hal-03080217] Does IS0 9001 quality management system support product innovation? An analysis from the sociotechnical systems theory
    7 mai 2021
    Purpose-Building on the sociotechnical systems theory (STS), the purpose of this paper is to investigate the direct impacts of the social and technical QMs (ISO 9001) practices on both incremental and radical product innovation and the direct relationships relaying QMs (ISO 9001) as a sociotechnical system with incremental and radical product innovation. Design/methodology/approach-The paper opted for a survey instrument to collect quantitative data from 82 Moroccan certified ISO 9001 firm. A partial least squares structural equation modeling (PLS-SEM) was used to test the research hypotheses. Findings-Results show that the social and technical QMs (ISO 9001) practices do not have a significant relationship with incremental and radical product innovation when they are taken in isolation. However, when ranged together to constitute a whole sociotechnical system of QMs (ISO 9001), QMs (ISO 9001) prove to have a strong positive and significant impact on incremental product innovation and a weak positive and significant impact on radical product innovation. Research limitations/implications-Because of the small sample size that might weaken the significance of the results and the use of cross-sectional data, this research may lack a large statistical generalizability vis-à-vis the analytical generalization. Practical implications-The results provide useful implications for managers, suggesting that in order to develop their product innovation, they must ensure that both QMs (ISO 9001) social and technical practices achieve a high level of integration without allowing some quality practices to take over. Originality/value-Based on the STS, this study is the first to focus primarily on the role of the multi-dimensional structure of QMs (ISO 9001), i.e. social and technical practices, in incremental and radical product innovation.
  • [hal-01700405] Big 1 et Open Data, dispositifs contingents des développements sociaux & économiques locaux ?
    6 mai 2021
    Dans cette recherche, apparait pour le bigdata la nécessité d’une gouvernance de l’information au niveau territorial (ville, intercommunalité), gouvernance qui s’appuie sur la construction d’un écosystème propice à l’innovation et l’invention que Pentland [27] qualifie d’écosystème de stimulation intellectuelle immergé dans un processus d’essai/erreur. L'organisation territoriale (OT) produit, détient, stocke, échange ou possède une grande quantité de données, données pouvant être insérées dans un système de gestion de données de masse (Big Data). Une vigilance doit être apportée à la qualité des données, celle-ci pouvant biaiser la prise de décisions [9]. Pour cette raison il convient de mettre en place également une organisation des données MDM (Master Data Management : en Français, gestion des données de référence ou gestion des données maîtres) basée sur un référentiel de données avec des règles métier (c'est-à-dire des activités, réalisées suivant des procédures administratives, corrélées ou en interactions qui contribuent aux finalités de la collectivité), et un processus rigoureux qui produit de la donnée de qualité à destination des citoyens et plus généralement des parties prenantes locales, processus nommé BPM (Business Process Management : en Français, Gestion des Processus Métiers). Il s’agit en fait d’une réappropriation des données par les métiers présents dans l’OT. L’utilisation de ces données peut-être protéiforme et générateur de business possiblement insoupçonné. C’est le cas d’entreprises qui se créent et se développent principalement à partir d’objets nouveaux, issus généralement d’une idée créative. Ou d’entreprises qui se transforment en même temps que les usages numériques. Dans cette hypothèse, on parle alors d’improvisation organisationnelle au service de la créativité et de l’innovation. Des nouvelles plateformes Web collaboratives (crowdfunding : financement participatif et crowdlending : prêt participatif) vont probablement mettre le citoyen au centre des échanges et ainsi le transformer d’un citoyen consommateur en citoyen consom’acteur. Cette évolution permettra aux citoyens par leur contribution à ces plateformes de participer aux politiques publiques. Le développement du « deep learning : apprentissage profond » et des « machines learning : apprentissage automatique ou apprentissage statistique» permettra de modéliser les données et d’en déduire des comportements ad-hoc au service par exemple de la santé et des déplacements de citoyens.
  • [hal-01629910] Picture-based persuasion in advertising: the impact of attractive pictures on verbal ad's content
    28 avril 2021
    Purpose-The present study aims to further examine the persuasive effect of pictures in a print ad according to the recipient's ability to process the information and to observe to what extent the presence of a picture could negatively influence recipients' attitude toward the ad's verbal claim. Design/methodology/approach-Two studies were designed to manipulate the presence vs absence of an attractive/unattractive picture, the kind of verbal claims (affectively based vs rationally based) and the recipient's ability to process the ad (cognitive load vs no cognitive load). Findings-Main findings showed that the presence of an attractive picture elicited an unfavorable attitude toward the functional verbal claim when recipients were not cognitively charged. Furthermore, it proved to be a mediator of the influence of pictures on attitude toward the ad. The positive influence of an attractive picture on product evaluation and purchase intention was greater under a cognitive load but showed contrasting results for price perceptions. For the unattractive picture, cognitive load was found to be a moderator only when recipients had to infer the product price. Research limitations/implications-The present research emphasized the negative influence of attractive pictures on functional verbal claims and the moderating role of cognitive load on pictorial stimuli either acting as peripheral or central cues in the persuasive process. Practical implications-Practitioners may want to consider that an attractive picture in advertising is not always the best route for persuasion, especially when the verbal ad content emphasizes the product's properties. Originality/value-The present study provides new insights regarding the role of pictures in advertising persuasive effectiveness. Until now, no research had addressed the extent to which the presence of a picture could affect processing of an ad's verbal claims. Additionally, the present study expands research on persuasive communication and affirms the necessity of more intensively investigating the role of pictures in advertising under the rubric of information processing level.
  • [hal-01876707] Le management au défi du stress des professionnels dans les établissements d’accueil des personnes âgées dépendantes
    23 avril 2021
    Objectif : L’objectif de cet article est de proposer un outil de mesure de perception du stress au sein de structures médico-sociales et à en analyser les résultats. Champs de l’étude : Cette recherche a été menée au sein de 26 Etablissements Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) répartis sur toute la France et intègre des structures citadines, rurales, de tailles, de statuts et de niveau de dépendance différents. Population étudiée : Tous les professionnels présents au sein de l’établissement au moment de l’étude. Méthode : Le questionnaire a été construit à partir de de trois structures pilote. Chaque échelle a été testée en fonction des alphas de Cronbach, α. Les résultats ont été exploités via une régression linéaire multiple de la fonction perception du stress. Résultats : La recherche porte sur 914 professionnels qui ont participé à cette étude. Le questionnaire comporte 42 questions portant sur des variables spécifiques aux conditions de travail et d’autres plus spécifiques aux critères identifiés lors des phases de pré test. L’alpha de Cronbach fait apparaître un coefficient de .893, quant aux 13 questions relatives aux conditions de travail, et de .848 quant aux 21 questions spécifiques au stress identifiées en focus group. Les résultats mettent en exergue 8 facteurs propres au rythme de travail, à la clarté des missions, aux interruptions des activités, au sens au travail, à la relation avec les résidents ou avec les collègues, aux ordres contradictoires et à l’encadrement. Conclusions : Certains facteurs tels que la relation avec les familles n’interviennent pas dans l’analyse des causes du stress, mettant en avant des facteurs organisationnels plus marqués, qui sont de réels leviers d’actions pour le manager.
  • [hal-01669916] Comparison of Clinical Presentations and Outcomes Between Patients With TGFBR2 and FBN1 Mutations in Marfan Syndrome and Related Disorders
    19 avril 2021
    mutations were recognized recently among patients with a Marfan-like phenotype. The associated clinical and prognostic spectra remain unclear. Methods and Results—Clinical features and outcomes of 71 patients with a TGFBR2 mutation (TGFBR2 group) were compared with 50 age-and sex-matched unaffected family members (control subjects) and 243 patients harboring FBN1 mutations (FBN1 group). Aortic dilatation was present in a similar proportion of patients in both the TGFBR2 and FBN1 groups (78% versus 79%, respectively) but was highly variable. The incidence and average age for thoracic aortic surgery (31% versus 27% and 3516 versus 3913 years, respectively) and aortic dissection (14% versus 10% and 3812 versus 399 years) were also similar in the 2 groups. Mitral valve involvement (myxomatous, prolapse, mitral regurgitation) was less frequent in the TGFBR2 than in the FBN1 group (all P0.05). Aortic dilatation, dissection, or sudden death was the index event leading to genetic diagnosis in 65% of families with TGFBR2 mutations, versus 32% with FBN1 mutations (P0.002). The rate of death was greater in TGFBR2 families before diagnosis but similar once the disease had been recognized. Most pregnancies were uneventful (without death or aortic dissection) in both TGFBR2 and FBN1 families (38 of 39 versus 213 of 217; P1). Seven patients (10%) with a TGFBR2 mutation fulfilled international criteria for Marfan syndrome, 3 of whom presented with features specific for Loeys-Dietz syndrome. Conclusions—Clinical outcomes appear similar between treated patients with TGFBR2 mutations and individuals with FBN1 mutations. Prognosis depends on clinical disease expression and treatment rather than simply the presence of a TGFBR2 gene mutation. (Circulation. 2009;120:2541-2549.)
  • [halshs-00874719] LA VALEUR APPORTÉE PAR UN RÉSEAU SOCIAL BRICK AND MORTAR : LES POINTS PASSERELLE DU CRÉDIT AGRICOLE
    19 mars 2021
    Les banques mutualistes à force de vouloir grandir ont souvent perdu de vue les valeurs qui ont prévalues à leur fondation. Le Crédit Agricole, et tout particulièrement sa caisse Nord Est, a développé un réseau social, qui loin d'être virtuel, crée une solidarité concrète entre de nombreuses parties prenantes. L'auteur analyse dans le détail les performances économiques et sociales de ce réseau en utilisant la logique de " service dominant ", et pose la question de l'évolution de ce type de structure en période de crise.
  • [halshs-00687924] Quand les individus et les collectifs sociaux sont mis en danger par le travail en projet
    19 mars 2021
    L'activité projet incarne dans une certaine littérature managériale le mythe de l'action heureuse. Investissez vous au travail ! Epanouissez vous en projet ! Mais le projet n'est-il pas aussi destructeur de sens, porteur de pathologies et de déstabilisations ? En entreprise, les projets sont devenus de véritables machines à exiger et à juger les individus. Bref, le " coté sombre " des projets existe. Cet article s'efforce d'en proposer une structuration provisoire en mobilisant la littérature managériale, embryonnaire sur le sujet, et de nombreux verbatims d'acteurs projets. Elle distingue trois catégories de risques et d'excès du mode projet : les effets sur l'individu de l'excès d'implication (1. ), les impacts du travail en projet sur les identités professionnelles et sur les modalités d'exercice des expertises (2. ) ainsi que sur les compétences et sur la cohérence du parcours de carrière (3. ).