• Recherche,
  • Sci. Eco. et de Gestion,

CALAMEL Ludivine - HDR en Sciences de gestion

Soutenue le 30 novembre 2020 - Université Jean Moulin Lyon 3 - Garante HDR : garante de l’HDR : Virginie GALLEGO-ROQUELAURE

Thème : Innover dans la construction de dispositifs managériaux : le cas de la GRH inter-organisationnelle sur un territoire.

Soutenance HDR iaelyon - Université Jean Moulin

Soutenance HDR iaelyon - Université Jean Moulin

Ce diplôme a été délivré, après délibération du jury réuni le 30 novembre 2020 et composé comme suit :

- Madame Virginie GALLEGO-ROQUELAURE, Garante, professeure des universités, iaelyon School of Management - Université Jean Moulin Lyon 3,
- Monsieur Denis CHABAULT, maître de conférences HDR, Faculté Jean Monnet, Université Paris-Saclay,
- Madame Annabelle HULIN, professeure des universités, IAE Tours, Université de Tours,
- Monsieur Jean-Yves JUBAN, professeur des universités, IUT de Valence, Université Grenoble Alpes,
- Madame Florence NOGUERA, professeure des universités, Université Paul Valéry Montpellier 3,
- Monsieur Marc VALAX, professeur des universités, Université Côte d’Azur, Nice.


Résumé de la HDR

Le document d’HDR reprend les 9 publications classées (CNRS/FNEGE), ainsi que les 3 chapitres d’ouvrage et 38 communications (avec actes de congrès) que j’ai écrit ou co-écrit.

Les recherches s’inscrivent à la croisée de trois champs de recherche, à savoir ; la Gestion des Ressources Humaines (GRH), l’innovation collaborative, et les Réseaux Territoriaux d’Organisation (RTO), autour desquels gravite un concept principal : l’émergence de dispositifs de GRH inter-organisationnels innovants dédiés à un territoire.

Ces recherches ont porté sur l’ensemble des pratiques et dispositifs de GRH au sens de Pichault et Nizet (2000 ; 2013), en contexte spécifique qu’est celui des Réseaux Territoriaux d’Organisation (RTO).

Le positionnement épistémologique est celui du constructivisme (Avenier, 2009). Les recherches s’orientent plutôt vers celui-ci, car elles ont une démarche processuelle et longitudinale, et ce sur plusieurs années pour la plupart d’entre-elles. Nous ne regardons pas spécifiquement les résultats d’une action, mais bien le chemin pour y parvenir. Ces démarches corroborent notre utilisation de la théorie de l’Acteur-Réseau (Callon, 1986, 2006 ; Callon et Latour, 2006 ), ainsi que de l’approche contextualiste développée par Pichault et Nizet (2000, 2013).  

L’association de trois principaux thèmes de recherche, à savoir la GRH, l’innovation collaborative, et enfin les RTO, a permis de faire émerger un concept que nous avons étudié ces 10 dernières années : l’émergence de dispositifs de GRH inter-organisationnels innovants sur un territoire.
Le document d’HDR s’articule autour de deux grandes parties, scindées respectivement en deux chapitres chacune. Dans chacune des parties, sont mis en lumière les enjeux théoriques, puis les tenants et aboutissants méthodologiques, ainsi que les implications managériales.