Aller au contenu


Accueil > Publications > Ouvrages

Ouvrages et directions d’ouvrages


  • [hal-01493302] Management stratégique - 10e édition
    16 janvier 2019
    Clair et pédagogique, ce manuel a su s’imposer comme une référence en séduisant plus de 45 000 lecteurs depuis sa première édition. Ce manuel analyse les stratégies et leur déploiement à la lumière des mutations les plus récentes. Illustré par de nombreux exemples, chaque chapitre précise les problématiques fondamentales ainsi que les compétences clés à acquérir et propose des mini-cas. Sommaire Chapitre 1. Les défis actuels Chapitre 2. La démarche stratégique Chapitre 3. Le diagnostic stratégique Chapitre 4. Les stratégies business Chapitre 5. Les stratégies corporate Chapitre 6. La mise en oeuvre de la stratégie Chapitre 7. Le déploiement organisationnel Chapitre 8. Le changement stratégique
  • [hal-00750376] Diriger et encadrer autrement : théoriser ses propres stratégies alternatives
    15 janvier 2019
    Voici un livre résolument optimiste et joyeux, truffé d'anecdotes et d'exemples amusants, qui rompt avec l'ambiance morose de la " souffrance au travail ". Sans en nier l'existence ni les dégâts, il montre à partir d'une enquête approfondie que des stratégies alternatives d'encadrement se pratiquent et ce, dans des organisations très différentes, dans le public comme dans le privé (entreprises industrielles et de service, secteur social et hôpital, multinationales et PME-PMI...). Les hommes et les femmes interviewés, cadres dirigeants ou non, parfois délégués syndicaux, ont tous en commun d'avoir souffert de harcèlement et de maltraitance. Ils ont parfois connu de longues périodes de chômage ; mais ils témoignent ici de leur ténacité, de leur capacité à "encaisser des coups", à lutter contre les discriminations de toutes sortes. Au fil des récits et des pages, se dégagent des principes communs, des façons de théoriser ces pratiques, à partir de valeurs humanistes et d'éléments des sciences sociales et humaines. Ramassées en vingt-cinq principes fondamentaux, ces stratégies alternatives forment un "bréviaire de résistance et d'innovation" dont tous les salariés peuvent s'inspirer. Loin des utopies louables d'un "management alternatif à inventer", il s'agit ici du travail déjà à l'oeuvre pour diriger et encadrer "autrement".
  • [hal-01493988] Extraction et gestion des connaissances
    7 janvier 2019
    Ces actes regroupent les articles présentés lors des 3e journées sur l'Extraction et la Gestion de Connaissances (EGC 2003) qui se déroulent à Lyon du 22 au 24 janvier 2003. EGC est la principale manifestation scientifique francophone pour les chercheurs en conception et développement d'outils flexibles pour la représentation et l'accès à des informations de tout type. Cette conférence pluridisciplinaire rassemble plusieurs domaines de recherche comme les bases de données, la recherche d'information, la représentation des connaissances, l'apprentissage, l'interaction homme-machine et les statistiques. Les précédentes éditions d'EGC ont eu lieu à Nantes (2000) et à Montpellier (2001). Une phase de discussion par courrier électronique a permis de résoudre la majorité des opinions divergentes entre lecteurs. Le comité de programme, au cours de sa réunion plénière du 13 novembre 2002, a ensuite examiné tous les articles ayant reçu une opinion de rejet de la part de l'un des rapporteurs. Il a pris en compte le jugement de compétence déclaré par le rapporteur lui-même afin de pouvoir accepter les articles rejetés par un rapporteur se déclarant peu compétent, et soutenus par un ou plusieurs rapporteurs se déclarant compétents. A la fin de ce processus, un peu moins de 50 % des articles soumis étaient acceptés pour publication. Il faut bien noter que ce n'est pas la politique d'EGC de rechercher des quotas d'acceptation, mais il se trouve que, cette année, les opinions des rapporteurs nous placent à un niveau d'acceptation comparable aux conférences volontairement sélectives. Nous espérons que ce pourcentage d'acceptation au lieu de baisser, va s'élever au cours des années, à mesure que la communauté se structure. C'est en tous les cas le but de notre conférence. Les articles contenus dans ces actes représentent de façon tout à fait homogène l'ensemble des disciplines liées à la découverte et à la gestion de connaissances : bases de données, visualisation, classification, recherche d'information, apprentissage inductif et modélisation des connaissances.
  • [hal-01971036] Numérique et organisations
    7 janvier 2019
    Ce septième volume de la revue MTO présente la particularité de réunir des textes centrés sur le thème « désordres numériques : incertitude et opportunités » (dans la continuité du volume 06), et des textes centrés sur le thème « engagement des publics et entreprises dans un environnement dynamique : le rôle des réseaux mondiaux ». Nous aurions pu organiser ce numéro en deux parties, mais il nous a semblé plus intéressant de rassembler les textes sous une bannière commune « numérique et organisations » tout en conservant l’organisation désormais classique de notre revue en trois parties : le point de vue de scientifiques en cartes blanches, les contributions au thème, et un ensemble de textes issus du terrain. Bien entendu, nous conservons notre particularité qui est de donner la parole aux chercheurs expérimentés et aux chercheurs en devenir tels que les doctorants, ainsi qu'aux consultants et aux acteurs en entreprises. Dans tous les cas l’objectif est le même : privilégier l’apport d’idées nouvelles pour contribuer au renforcement de la compétitivité des entreprises.
  • [hal-01971043] Réseaux numériques et performance des entreprises
    7 janvier 2019
    Le développement du numérique constitue une révolution comparable à celles de l’émergence de l’écriture ou de l’invention de l’imprimerie. De la même façon que l’écriture qui apparait à la fin du néolithique est en lien avec un changement de l’organisation humaine, le web et les réseaux sociaux modifient aujourd’hui de façon sensible les relations entre acteurs, notre façon de vivre au travail comme dans la sphère privée. La mise en œuvre des dispositifs digitaux pose de nombreuses questions du point de vue des usages, entendus ici comme l’ensemble des fonctions mises à disposition des acteurs, et des pratiques, entendues comme la capacité à faire et la motivation à entreprendre. L’objectif de la revue MTO est de présenter le point de vue de scientifiques de différentes spécialités sur ces questions, mais aussi – ce qui est une originalité de la série – celui de consultants et acteurs en entreprises. Par ailleurs, le choix éditorial assumé de la revue est d’être aussi un espace d’expression pour les jeunes chercheurs ou entrepreneurs qui, à travers des contributions de qualité, présentent un point de vue intéressant sur des questions d’actualité. Aussi, pour contribuer à l’avancement des travaux dans ces différentes dimensions, ce 5ème numéro de MTO porte un regard croisé, scientifique et de terrain, sur le thème « réseaux numériques et performance des entreprises ».
  • [hal-01971038] Désordres numériques : incertitude et opportunités
    7 janvier 2019
    Quel est le rôle des technologies numériques dans les turbulences internes et externes auxquelles l’entreprise est aujourd’hui confrontée ? Doit-on percevoir les technologies numériques comme une source de turbulences, ou comme une ressource nécessaire ? Les désordres numériques, entendus comme l’émergence de pratiques et d'usages pas toujours maitrisés, matérialisent incertitude et opportunités. Quel est l’impact de ces désordres sur les organisations ? Est-ce qu’ils augmentent ou réduisent l'incertitude ? Est-ce qu’ils représentent une source d'opportunités, par exemple en termes de nouveaux marchés, de nouveaux produits et services ou d'innovations managériales, ou bien encore en termes de performance ? L’objectif de la revue MTO est de présenter le point de vue de scientifiques de différentes spécialités sur ces questions, mais aussi – ce qui est une originalité de la série – celui de consultants et acteurs en entreprises. Par ailleurs, le choix éditorial assumé de la revue est d’être aussi un espace d’expression pour les jeunes chercheurs ou entrepreneurs qui, par des contributions de qualité, présentent un point de vue intéressant sur des questions d’actualité. Aussi, pour contribuer à l’avancement des travaux dans ces différentes dimensions, ce 6ème numéro de la revue MTO porte un regard croisé, scientifique et de terrain, sur le thème « désordres numériques : incertitude et opportunités ».
  • [hal-01381051] Les grands auteurs en Logistique et Supply Chain Management
    18 décembre 2018
    La collection « Grands Auteurs » présente de façon synthétique les apports des auteurs majeurs des disciplines comme : l’économie, la finance, les ressources humaines, l’organisation… Rédigés par des spécialistes, les ouvrages de cette collection constituent un condensé indispensable à tout étudiant, chercheur ou praticien. Cet ouvrage collectif, coordonnée par Olivier Lavastre (iaelyon), Valentina Carbone (ESCP Europe) et Blandine Ageron (IAE Metz), s’attache à présenter les auteurs qui ont marqué la logistique et le Supply Chain Management. Construit autour de 26 chapitres (rédigés par 54 contributeurs), il vise à accompagner le lecteur dans sa quête de connaissance et son cheminement pour appréhender les éléments structurants au cœur des réflexions théoriques et des travaux empiriques de ce champ. Le lecteur pourra découvrir ou approfondir les principes essentiels de la logistique et du SCM : la gestion des flux et des relations. Il sera ainsi question de pilotage des flux physiques par les flux d’information, de management des relations entre fonctions et entre entreprises, et d’organisation des différents sous-systèmes logistiques, en vue d’une meilleure satisfaction du client. Pouvant être lu dans son ensemble, afin de saisir la portée des enseignements de ces grands auteurs, ou chapitre par chapitre, pour approfondir une problématique ou un questionnement particuliers, cet ouvrage propose une mise en perspective des principaux travaux de référence en logistique et SCM. Les grands auteurs présentés dans cet ouvrage sont : Donald J. BOWERSOX, Craig R. CARTER, Injazz J. CHEN, Martin CHRISTOPHER, Jacques COLIN, Martha C. COOPER, Paul D. COUSINS, Andrew COX, Lisa M. ELLRAM, Stanley E. FAWCETT, Kasra FERDOWS, Marshall L. FISHER, Jay Wright FORRESTER, Robert B. HANDFIELD, Christine M. HARLAND, James L. HESKETT, Bernard "Bud" J. LALONDE, Douglas C. LAMBERT, Richard C. LAMMING, Hau L. LEE, John T. MENTZER, Robert M. MONCZKA, Antony PAULRAJ, Dale S. ROGERS, Joseph SARKIS, Stefan SEURING et Yossi SHEFFI.
  • [hal-01628816] Global Phenomena and Social Sciences. An Interdisciplinary and Comparative Approach
    3 décembre 2018
    This book offers new perspectives on global phenomena that play a major role in today’s society and deeply shape the actions of individuals, organizations and nations. In a complex and rapidly changing environment, decision-makers need to gain a better understanding of global phenomena to adapt and to anticipate the evolution of the global context. The authors—ten renowned international scholars of anthropology, economics, law, management and political science—propose an interdisciplinary and comparative approach to social sciences. They analyse how international phenomena, such as globalisation or transnationalisation, transform the disciplines of social sciences from an epistemological standpoint. Explaining what ‘global' means in difference disciplines, the authors analyse several global phenomena that characterise today’s international environment such as the circulation of norms and ideas, the linkages between war and globalization, corporate governance, and the impact of multinational enterprises on sustainable development and poverty reduction. Providing examples of analytical disciplinary approaches and guidelines for decision-makers in a fast-changing global context this book will be useful to scholars and students of anthropology, economics, law, management and political science as well as practitioners in the private and public sectors.


Nous écrire


Université de Lyon