• Vie de l'établissement,
  • Vie institutionnelle,
  • Vie des personnels,

Rentrée 2020 : six nouveaux chercheurs rejoignent le Laboratoire Magellan

Evènement | 1 octobre 2020

Six nouveaux chercheurs viennent renforcer les équipes du Laboratoire de recherche Magellan à la rentrée 2020.

Campus Manufacture des Tabacs - Lyon
Bienvenue aux nouveaux chercheurs de Magellan 
 
Valérie REVEST   Valérie REVEST, Professeur des Universités, Sciences Economiques
Valérie REVEST est Professeur des Universités en Sciences Economiques à l’iaelyon et membre du Laboratoire de recherche Magellan depuis septembre 2020. Docteur en Sciences économiques, elle a débuté sa carrière d’enseignant chercheur en 2001 à l’université Sorbonne Paris Nord (laboratoire CEPN) et a rejoint l’université Lumière Lyon 2 (laboratoire Triangle) comme Maitre de Conférences en 2008. Au cours de son cursus, ses enseignements ont porté à la fois sur les théories financières et sur les théories des organisations et des institutions, avec une attention particulière au domaine des innovations. Elle a été en charge de différentes responsabilités scientifiques et pédagogiques : responsable d’axe de recherche, de chantier transversal, d’un M2, d’une mention, etc.

Ses recherches portent sur deux grandes thématiques. La première concerne le financement de l’innovation et des PME via les marchés boursiers. Quel est l’impact des marchés boursiers « juniors » sur les comportements innovants des entreprises et sur leurs performances réelles ? Le deuxième domaine concerne les plateformes d’intermédiation de l’innovation et la transformation actuelle des politiques publiques de soutien à l’innovation. Il s’agit notamment d’analyser la manière dont les politiques publiques s’orientent vers des processus davantage ouverts et inclusifs en s’appuyant notamment sur les mécanismes des prix d’innovation.

Valérie REVEST a publié dans des revues internationales : comme Small Business Economics, Socio-Economic Review, Industrial and Corporate Change, Technological Forecasting and Social Change; Journal of Evolutionary Economics. Elle a participé à plusieurs contrats de recherche nationaux et internationaux dans le cadre de la Commission Européenne 6 and 7th framework et H2020. Elle est chercheur associée à l’Institute of Economics School of Advanced Studies à Pise. Elle a également été responsable scientifique de programmes de recherche nationaux, dont un programme toujours en cours soutenu par la MSH LSE portant sur l’action publique et les outils numériques.
 
  Nathalie BERNARD Nathalie BERNARD, Maître de Conférences, Gestion des Ressources Humaines
Nathalie BERNARD est Maître de conférences en sciences de gestion à l’iaelyon - Université Jean Moulin Lyon 3 et membre du Laboratoire de recherche Magellan depuis septembre 2020.

Diplômée de l’Université Grenoble Alpes, Nathalie BERNARD a soutenu sa thèse en partenariat avec RESSIF (Réseau des Services Sociaux Interentreprises de France) dans le cadre d’une CIFRE (Convention Industrielle de Formation par la Recherche) sous la direction du Professeur Emmanuel ABORD DE CHATILLON (UGA, IAE, Cerag) en novembre 2019. Durant ses études doctorales, Nathalie BERNARD a également enseigné à Aix-Marseille Université et Kedge Business School Marseille.

Ses recherches portent sur la relation entre le bien-être au travail et la performance de l’entreprise que ce soit au travers de la représentation qu’en ont les acteurs ou bien au travers des voies possibles de conciliation notamment par le pilotage des conditions de travail et des pratiques de gestion des ressources humaines. La théorie des paradoxes en constitue le cadre conceptuel de référence.

Avant ses études doctorales, Nathalie BERNARD a exercé pendant 17 ans plusieurs fonctions au sein du Groupe d’assurances AXA que ce soit au GIE AXA, à AXA Corporate Solutions ou bien AXA France et dans plusieurs directions (Actuariat, Finance, Partenariats et Grands Comptes, Ressources Humaines / Formation).
 
Carole CHARBONNEL, Maître de conférences, Marketing
Carole CHARBONNEL est Maître de conférences en sciences de gestion à l’IUT - Université Jean Moulin Lyon 3 et membre du Laboratoire de recherche Magellan depuis septembre 2020.
Diplômée de l’ESCP (1997), elle a occupé différentes fonctions marketing, en charge de grandes marques alimentaires. 

En octobre 2019, Carole CHARBONNEL a soutenu sa thèse sous la direction du professeur Delphine MANCEAU, au sein du programme doctoral conjoint de l’Université Paris 1 et de l’ESCP. Après avoir enseigné dans différentes institutions (Aix Marseille Université, EDHEC…), l’issue de son doctorat elle a travaillé comme chargée d’enseignement à l’ESCP, où elle a notamment piloté un projet de MOOC sur l’Internet des objets.

Les recherches de Carole CHARBONNEL portent sur les pratiques marketing et d’innovation des managers, à partir de la thématique centrale de la co-création. En mobilisant à la fois une approche qualitative et quantitative, ses recherches visent en particulier à cerner le contexte de ces pratiques au niveau organisationnel et individuel, et à mesurer leur effet envers la performance. Carole CHARBONNEL a présenté ses travaux de recherche dans des conférences internationales et nationales en marketing et innovation (AFM, EMAC, IPDMC…) ; elle intervient comme réviseur pour des conférences à comité de lecture, ainsi que pour la revue Recherches & Applications en Marketing.

 
Aurélie EWANGO-CHATELET, Maître de conférences, stratégie/entrepreneuriat
Aurélie EWANGO-CHATELET est Maître de conférences à l’Université Jean Moulin Lyon 3 est membre du Laboratoire de recherche Magellan depuis septembre 2020.
Titulaire d’un doctorat en sciences de gestion de l’école doctorale Paris-Saclay (Université Versailles Saint-Quentin en Yvelines) en 2017 et agrégée en économie-gestion, sa carrière d’enseignant-chercheur fait suite à plusieurs années de pratiques de l’enseignement dans le Supérieur, précédées d’une expérience significative du management de projets dans diverses entreprises.

A l’issue de sa thèse, elle a été chargée de recherches au sein du projet européen « Building Better Business Resilience ». Mené sur le terrain de 5 grandes villes européennes et piloté par la Warwick University, le projet vise à une meilleure compréhension de la résilience organisationnelle des entrepreneurs sous représentés (femmes et migrants).

Les principales thématiques qu’elle aborde ; l’innovation publique, les écosystèmes éducatifs, le management stratégique des communautés et l’épistémologie en sciences de gestion ; se positionnent au carrefour du management stratégique de l’innovation, du management public et la RSE. Ses domaines d’intérêt et de recherche sont axés sur les dynamiques d’innovation incluant la démarche entrepreneuriale, et particulièrement, sur la résilience entrepreneuriale. Ses études privilégient les contextes peu favorables à priori aux pratiques organisationnelles ou innovantes, nommés par Aurélie EWANGO-CHATELET comme des « écosystèmes hostiles », tels que les situations de crise, de pauvreté, de conflits, etc. ainsi que le recours à une démarche comparative internationale. Titulaire d’un master recherche en didactique des sciences et techniques de l’ENS Cachan, les questions d’éducation au management et de vulgarisation de la recherche en management occupent également une place certaine dans ses préoccupations. Elle est membre actif de la SPSG, une société savante qui vise à relier philosophie et management.
 
Paul-Olivier KLEIN Paul-Olivier KLEIN, Maître de Conférences, Finance
« J’ai rejoint l’iaelyon en septembre 2020, en tant que Maitre de Conférences en Finance. Auparavant, j’ai été enseignant-chercheur (Assistant Professeur) trois années en Ecosse, à la Business School de l’Université d’Aberdeen. Après avoir découvert et profité des merveilleux paysages écossais trois ans durant, me voici revenu en France, à Lyon, pas très loin de la Haute-Savoie, qui m’a vu grandir. Je suis très enthousiaste de rejoindre le laboratoire Magellan, de contribuer à la qualité de sa recherche, et de mettre en place des collaborations enrichissantes avec mes collègues.

Mes domaines de recherche sont la finance d’entreprise, la banque et microéconomie bancaire, la stabilité financière et plus récemment l’impact environnemental de la croissance. Ma recherche se situe autour des questionnements de normes et valeurs qui contextualisent et définissent les prises de décisions financières, et leurs impacts économiques.

En enseignement, j’interviens dans les masters CLUBB en Asset Pricing, ainsi qu’en licence 2 en Analyse Financière.
J’ai déjà eu le plaisir de rencontrer de nombreux membres du laboratoire, dont la gentillesse et l’enthousiasme sont communicatifs. J’ai hâte de poursuivre plus avant cette intégration et de partager d’excellents moments avec tous, enrichissants tant professionnellement que personnellement. »

 


 
Jérôme RONCHETTI, Maître de Conférences, Ressources Humaines
Jérôme RONCHETTI, Maître de Conférences en sciences économiques, a rejoint en cette rentrée 2020 l’IUT Jean Moulin Lyon 3 et le Laboratoire Magellan.
Titulaire d’une thèse obtenue à Le Mans Université en septembre 2017, Jérôme RONCHETTI a enseigné pendant son doctorat puis en tant qu’enseignant-chercheur contractuel dans cette même Université. Il s’est ensuite orienté vers un post-doctorat à l’Université de Paris pendant un an avant de nous rejoindre.

Ses travaux sont variés et abordent 3 thématiques, avec comme fil conducteur commun l’évaluation des politiques publiques en économie de la santé et en économie du travail. La première thématique, initiée pendant la thèse, s’intéresse à l’impact (théorique et empirique) des dépenses en santé des firmes sur les comportements des travailleurs et des entreprises sur le marché du travail. La deuxième thématique cherche à mieux comprendre les liens de causalité complexes dans la relation entre chômage et santé.  Enfin, son post-doctorat lui a permis d’investiguer l’économie du vieillissement. Il cherche à évaluer l’efficacité des politiques de soins de longue durée et à mieux comprendre les inégalités de vieillissement pour mieux le prendre en charge et mieux l’anticiper. Ses travaux, principalement quantitatifs, font l’objet de publications dans des revues scientifiques nationales, européennes et internationales (Revue Économique, Economics Bulletin, European Journal of Health Economics, …).